Le Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie célèbre ses 100 premiers jours

Le Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie célèbre ses 100 premiers jours
1 0
Read Time:1 Minute, 34 Second

Le 21 janvier 2024 marquait le centième jour d’existence du Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie (FSSP). Une institution novatrice créé avec des objectifs clairs et ambitieux, notamment la promotion de l’emploi des femmes et des jeunes, l’assistance aux citoyens déplacés par l’insécurité, et le renforcement des capacités des Forces de Défense et de Sécurité (FDS).

Au cours de ces 100 premiers jours, le FSSP a connu un succès remarquable, principalement grâce aux contributions volontaires des citoyens nigériens. Cette mobilisation sans précédent, provenant tant du secteur public que privé, de la diaspora, des syndicats, des associations, des citoyens ordinaires, entre autres, démontre l’adhésion collective à la mission du fonds et souligne son rôle essentiel dans le renforcement de la solidarité nationale.

Interrogé au sujet des 100 premiers jours d’existence du fonds, mis en place par le Conseil Nationale pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP) pour faire face aux sanctions infligés par la CEDEAO au Niger suite aux évènements du 26 juillet, le Gouverneur de la région de Niamey, le Général de Brigade Assoumane Abdou Harouna souligne que « ce fonds a montré à la face du monde que le Niger est résilient. Il est une réponse apporter par le peuple nigérien à l’insulte qu’ont voulu faire au peuple nigérien, les uns et les autres. S’il est un instrument de fierté nationale, il est également un instrument de souveraineté nationale ».

Faut-il rappeler que le Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie (FSSP) n’est qu’au stade des contributions et n’a pas encore entamé ses activités opérationnelles. Haut du formulaire

Avec une somme de 5.862.151.897 FCFA à ce jour, le Fonds de Solidarité pour la Sauvegarde de la Patrie représente une initiative prometteuse. Cependant, son succès futur dépendra de la participation continue des Nigériens comme l’a indiqué sa présidente Mme Brah Réki Djermakoye.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *