La coexistence pacifique entre les personnes déplacées internes et les populations autochtones au cœur d’un atelier à Tillabéry

La coexistence pacifique entre les personnes déplacées internes et les populations autochtones au cœur d’un atelier à Tillabéry
0 0
Read Time:59 Second

Le consortium tripartite composé du Cadre Consultatif Nigérien des Enfants et des Jeunes (CCNEJ), de l’ONG Action Concertée pour la Résilience et le Développement (ACCORD plus) et  de l’ONG Meilleur Lendemain (MELEN) a lancé ce vendredi 24 novembre 2023, dans l’enceinte de la Direction Régionale de la Jeunesse et du Sport de Tillabéry, le projet d’appui au renforcement de la coexistence pacifique entre les déplacées internes et les populations autochtones de la commune de Tillabéry.

Cette activité a été suivie d’une formation sur les droits et devoirs à l’intention des personnes déplacées internes de la région de Tillabéry. Une initiative du projet Sahel Human Voice In Governance Activity (SHIGA), financée par l’Agence des Etats-Unis pour le développement international  (USAID) qui vise à appuyer les politiques publiques de développement économique et social par le renforcement de capacités des institutions étatiques et des structures de la société civile. Cette formation s’est achevée le 25 novembre sur une note de satisfaction pour l’ensemble des acteurs concernés.

Les activités sont prévues durer 09 jours avec des thématiques intéressantes en lien avec la coexistence pacifique et les Violences Basées sur le Genre.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *