FMI au Niger : perspectives économiques régionales pour l’Afrique subsaharienne.

FMI au Niger : perspectives économiques régionales pour l’Afrique subsaharienne.
1 0
Read Time:1 Minute, 44 Second

Niamey, le 10 Juin 2022. Le Fonds Monétaire Internationale (FMI) a procédé à la présentation du rapport sur les perspectives économiques régionales pour l’Afrique Subsaharienne et le Niger au titre de l’année 2022. En effet, le rapport est publié à la fin de chaque semestre soit deux fois par an. Il a pour objectif de rendre compte de l’évolution économique de la région au cours de la période concernée.

La session a été ouverte par le ministre des Finances Ahmat DJIDOUD, le Représentant Résident du FMI au Niger Rasmané OUEDRAGO a présenté quant à lui le rapport.  Pour le premier semestre de l’année 2022, le rapport est intitulé « Un nouveau choc et une faible marge de manœuvre ». En effet, le rapport a fait ressortir les différents impacts du nouveau choc mondiale qu’est la guerre en Ukraine, qui vient s’ajouter aux chocs de la covid-19 et la hausse du prix du pétrole et des produits de base dans les pays de la région. Ainsi, des recommandations à court et moyen termes ont été formulées dans le rapport.

A court terme, il s’agit de trouver un compromis entre l’inflation et la croissance économique, faire face aux conséquences économiques de la guerre en Ukraine sans accroitre la vulnérabilité liée à la dette, et de gérer l’ajustement du taux de change.

Quant au moyen terme, il s’agit, en effet, de favoriser la diversification, renforcer l’intégration commerciale régionale, stimuler l’investissement privé, améliorer l’inclusion financière via l’innovation numérique et investir dans l’adaptation aux changements climatiques et le financement de la transition écologique.

Notons que le rapport « Perspectives Economiques Régionales : Afrique Subsaharienne » a clairement précisé que « l’aide internationale est indispensable pour permettre à ses pays de résister aux chocs économiques ». Aussi, le Représentant Résident du FMI au Niger a précisé qu’il est difficile de proposer des perspectives uniques à tous les pays. Il revient alors à chaque pays en fonction de ses paramètres de prendre ses dispositions pour faire face aux chocs économiques.

SALIFOU CHAMA Abdoul Madjid

Happy
Happy
100 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *