Compétition des Plans d’Affaires : Remise des prix aux 55 lauréats

Compétition des Plans d’Affaires : Remise des prix aux 55 lauréats
0 0
Read Time:2 Minute, 21 Second

Après des résultats forts probants de la première édition de la Compétition des Plans d’Affaires avec à la clé 102 projets subventionnés à hauteur de 655 millions de francs cfa, la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger, (CCIN) a réitéré avec la seconde édition. Lancée le 1er avril 2020 par la CCIN comme à l’accoutumée à travers la Maison de l’Entreprise, la 2ème édition de la CPA a connu son épilogue ce lundi 17 mai avec la cérémonie des prix.

Au total 55 porteurs de projets d’entreprises fiables et viables ont été primés sur la base des critères bien définis dont entre autres la faisabilité commerciale, technique et financière, la rentabilité ou encore l’impact socio-économique et environnemental du projet. Pour Sabo Moctar Gado, Ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Entreprenariat des Jeunes, il faut tendre vers une institutionnalisation de cette compétition. « (…) aujourd’hui notre jeunesse a des potentialités et des opportunités qui ne demandent qu’à être valorisées. (…) mon département ministériel mettra tout en œuvre pour la réussite d’une telle initiative. » a-t-il poursuivi.

Sabo Moctar Gado, Ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Entreprenariat des Jeunes

Pour Moussa Sidi Mohamed, Président de la CCIN, cette cérémonie témoigne de leur volonté d’accompagner les jeunes promoteurs d’entreprises. « La CPA a pour vocation de stimuler l’émergence et l’éclosion d’un tissu de PME dynamiques et innovantes autour de la chaîne de valeur à fort potentiel » a-t-il déclaré.

La Compétition des Plans d’Affaires est un modèle d’entreprenariat de jeunes qui souffriraient de nombreuses fois de systèmes d’accompagnement adaptés aux besoins d’entreprises. Aussi crée-t-elle une dynamique au sein de la jeunesse nigérienne qui entend booster davantage le secteur privé et soutenir l’économie nationale. Ainsi Joëlle Dehasse, Représentante Résidente de la Banque Mondiale s’est réjouie de la réussite de cette 2ème édition, lancée en pleine crise liée à la Codiv-19.

Joelle Dehasse, Représentante Résidente de la Banque Mondiale

L’émotion a été grande sur le visage des lauréats qui sont repartis avec des chèques allant de 2 à 9 millions de francs cfa selon la nature du projet d’entreprises. Ces 55 lauréats ont d’ores et déjà commencé par bénéficier des formations modulaires en gestion d’entreprises, de suivi opérationnel, du mentorat d’entrepreneur expérimenté entre autres. Ces formations vont s’étendre sur 6 mois.

Pour rappel, 102 projets ont été subventionnés à hauteur de 655 millions de francs cfa lors de la 1ère édition. 98 parmi eux ont abouti à la création et au développement d’entreprises desquelles 477 nouveaux emplois ont été créés.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

BusinessChallenge

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *