Clôture du Programme Réseaux d’Entrepreneurs Africains au Niger : Les résultats au rendez-vous

Clôture du Programme Réseaux d’Entrepreneurs Africains au Niger : Les résultats au rendez-vous
0 0
Read Time:2 Minute, 49 Second

Niamey, le 10 mai 2022, les structures d’accompagnements en entrepreneuriat, chargées de la mise en œuvre de la troisième phase du Fond de Solidarité pour les Projets Innovants (FSPI) ont procédé à la clôture du programme Réseaux d’Entrepreneurs Africains au Niger (REA), avec l’appui de l’ambassade de France au Niger. Cet atelier de clôture et de capitalisation du Programme Réseau d’Entrepreneurs Africains au Niger (REA) a servi de cadre à la présentation des résultats obtenus suite à la mise en œuvre du programme par les structures d’accompagnements en entrepreneuriat au Niger.

En effet, le FSPI est un programme de l’Ambassade de France au Niger qui a pour objectifs d’appuyer les structures d’accompagnements nigériennes, pour l’amélioration de l’écosystème entrepreneuriale.

Pour cette troisième phase, trois structures étaient chargées de la mise en œuvre du programme. Il s’agit en effet du Centre Incubateur des Petites et Moyennes Entreprises du Niger (CIPMEN), de la structure Sist’her Niamey et le Réseau des Structures d’Accompagnement à l’Entrepreneuriat au Niger (RESAEN).

Le Projet Emergence de l’Ecosystème Entrepreneurial au Niger (3EN) est porté par le RESAEN dans le Cadre du programme (REA). « Il a contribué à la restructuration du RESAEN, à la mise en place du programme des ambassadeurs de l’entrepreneuriat dans les huit (8) régions du Niger, des activités de sensibilisation et de promotion de l’entrepreneuriat, et de la stratégie Nationale de promotion de l’entrepreneuriat des jeunes au Niger » a indiqué Mme Reki DJERMAKOYE, présidente du RESAEN.

En ce qui concerne le CIPMEN, beaucoup d’actions ont été réalisés dans le cadre du programme REA. « Il y a eu l’équipement des antennes régionales du CIPMEN, notamment en dispositif de visioconférence performant pour une bonne gestion de la formation à distance. Il y a eu également des sessions de formations des jeunes porteurs de projets, des voyages d’études, développement des partenariats, des formations des formateurs en entrepreneuriat etc. » a annoncé Rouffahi KOABO, Directeur général du CIPMEN.

« Sist’her Niamey de son côté a mené des activités d’accompagnement des femmes entrepreneures, porteuses de projets et des groupements féminins. A ce titre, nous avons accompagné une quarantaine de femmes dans le cadre du projet Women Act », a-t-on appris de Mme Ouma SANI, Directrice de la structure.

En somme, il ressort de la capitalisation du programme Réseaux d’Entrepreneurs Africains au Niger (REA), que 24 formations ont été organisées, 5 partenariats développés, plus de 5000 personnes formées, 4 systèmes de visioconférence installés, 8 évènements organisés, 32 ambassadeurs de l’entrepreneuriat promues, 20 sessions d’Eveil entrepreneurial pour les porteurs de projet et un financement à hauteur de 47.167.000 FCFA. Au-delà de ces activités quantitatives, d’autres activités de promotion de l’entrepreneuriat ont été animées au cours de la mise en œuvre du Programme.

Pour les responsables du RESAEN, les objectifs initiaux assignés au programme Réseaux d’Entrepreneurs Africains au Niger ont été atteints.

L’activité a été suivie d’une visite des stands des officiels, d’un panel sur la cohésion d’équipe à l’attention des membres du RESAEN et de la visite des ambassadeurs du RESAEN à la Cité de l’innovation à Sadoré. Objectif, renforcer la cohésion des membres et partager des expériences sur la gestion des activités entrepreneuriales au Niger.

 

SALIFOU CHAMA Abdoul Madjid

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *