Service d’Aide Médicale d’Urgence (SAMU), un outil de secours d’urgence qui soulage

Inspirée de la France, l’expérience du Service d’Aide Médicale d’Urgence appelé SAMU soulage beaucoup en Afrique et particulièrement au Niger, pays en quête permanente d’amélioration de son système de santé.
Le Niger, qui enregistre malheureusement un des taux les plus élevés d’accidents de la circulation dans la sous-région a vite compris les enjeux liés à la création d’un tel service. C’est ainsi que le Service d’Aide Médicale d’Urgence a été créé par arrêté conjoint, le 17 décembre 2012. Ce service est fixé à Niamey, non loin du siège de l’Assemblée Nationale.
Placé sous la tutelle du Ministère de la Santé Publique, le SAMU, depuis le démarrage de ses activités, le 16 mars 2013, s’occupe principalement de la médecine pré-hospitalière, autrement dit tout ce qui se passe en dehors de l’hôpital. La médecine pré-hospitalière fait référence à tout ce qui est urgence pré-hospitalière, que ce soit les accidents de circulation, les malaises ou autres problèmes de santé que peuvent avoir les gens à domicile ou sur leur lieu de travail; la couverture médicale des grands événements ou des compétitions sportives et culturelles. Le SAMU dispose d’ambulances médicalisées répondant aux normes internationales.

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *