Secteur privé français en Afrique : Entre opportunités et conquête de débouchés !!

Read Time:1 Minute, 16 Second

« L’Afrique est une zone d’innovation et de croissance où la compétition mondiale s’exprime avec force… »  Fabrice Le Saché, Coordinateur de l’index UP40 et co-fondateur d’Aera Group.

L’Afrique reste le continent le plus convoité de tous. Ce désir immodéré de ce vieux continent est dû à ses énormes potentialités naturelles, qui demeurent peu exploitées.

En effet, selon un rapport conjoint INDEX UP40 / MEDEF INTERNATIONAL, L’index des start-up françaises en Afrique, le réseau d’entreprises françaises (MEDEF International) et celui de start-up françaises (UP Afrique) s’unissent et créent l’index UP40, rassemblant ainsi 40 start-up les plus dynamiques sur le continent africain.

L’objectif de cette coalition rapporte le document, est de fédérer, structurer et rationaliser un mouvement de jeunes entreprises innovantes capables de proposer des solutions utiles et à forte valeur ajoutée pour nos contreparties africaines.

Ensuite, les secteurs ciblés par l’index UP40 sont relativement vierges en Afrique, qui sont entre autres : Finance climatique, efficacité énergétique, notation financière, micro-réseaux intelligents, e-santé, e-éducation, énergies renouvelables, industrie extractive durable, agriculture, évènementiel sportif.

  Et qu’en est-il des start-up Africains en Afrique ?

C’est très difficile aux start-up Africains de se développer dans un tel environnement, où les entreprises sélectionnées dans l’index UP40 disposent d’une expertise de pointe, d’un modèle de rupture, ou d’un leadership dans leur domaine respectif en Afrique.

Néanmoins, l’Afrique bénéficiera des externalités du progrès technique et du transfert  de compétences.

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Commentaires

commentaires

Laouel Chegou

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *