PRODEC-FAFPA: Mobilisation communautaire autour du SAA de Sakoira

PRODEC-FAFPA: Mobilisation communautaire autour du SAA de Sakoira
1 0
Read Time:5 Minute, 23 Second

Dans le cadre des actions de communication autour des Sites d’Apprentissage Agricole (SAA) le Projet de Développement des Compétences pour la Croissance (PRODEC) et le Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA) ont organisé des journées de mobilisation autour du Site d’Apprentissage Agricole de Sakoira. C’était le 1er et 5 août 2022 dans la région de Tillabéry. Les SAA sont mis en œuvre par le Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA) à travers le financement de la Banque Mondiale. L’objectif visé à travers ces journées est d’emmener la population à découvrir les avantages de ce site et aux jeunes de s’y intéresser afin de pouvoir s’inscrire et se faire former dans les métiers de l’Agriculture.

  • Journée de mobilisation autour du Site d’Apprentissage Agricole de Sakoira

Dans le cadre de ces journées, il a été d’abord question d’organiser une première manifestation participative, le jour du marché de la commune de Sakoira. C’était dans la journée du lundi 1er août 2022.

La cérémonie a été rehaussée par la présence des autorités communales, des membres du comité de gestion du site, des parents d’élèves, des responsables des services techniques, des représentants des organisations paysannes ainsi que des cadres du PRODEC et du FAFPA mais aussi des membres des communautés locales qui se sont fortement mobilisés pour l’occasion.

La cérémonie a débuté avec les mots de bienvenue du maire adjoint de la commune de Sakoira, Yayé Seydou. Dans son discours, il a profité pour faire une brève présentation du SAA de Sakoira avant de réitérer le sujet de la rencontre. «La présente journée est organisée pour sensibiliser davantage les habitants en acceptant d’inscrire leurs enfants surtout les jeunes filles dans le SAA.», a indiqué le maire adjoint.

Prenant la parole à son tour, le spécialiste suivi et évaluation du PRODEC, Djillou Idrissa a rappelé les missions assignées à ce site, qui à l’instar des autres SAA implantés dans les autres localités du Niger, a pour but : « de professionnaliser les jeunes nigériens dans divers domaines du monde rural notamment l’agriculture et l’élevage, véritables poumons de développement socioéconomique de notre pays. ».

En outre, cette mobilisation communautaire met l’accent sur la participation des populations elles-mêmes à la réalisation des objectifs du SAA. Cela est essentiel afin de veiller à ce que, dans la mesure du possible, les parents soient encouragés à inscrire leurs enfants et aux jeunes apprenants à s’orienter eux-mêmes dans ce site.

  • Journée de plantation d’arbres dans le Site d’Apprentissage Agricole de Sakoira

Dans la même lancée visant à communiquer sur les SAA, le 5 août 2022, s’est tenue dans l’enceinte du Site d’Apprentissage Agricole (SAA) de Sakoira une seconde cérémonie. Il s’agit d’une cérémonie de plantation d’arbres. Cette cérémonie rentre dans le cadre de la fête de l‘indépendance de la République du Niger, célébrée chaque 3 août. Cette activité a également regroupé plusieurs personnes notamment les habitants de la commune de Sakoira, en grande partie composés de jeunes.

A cette occasion plusieurs interventions ont été également enregistrées. D’abord celle du maire adjoint de la commune de Sakoira, M. Yayé Seydou, qui n’a ménagé aucun effort, au prime abord pour la sensibilisation sur l’importance de la journée en elle-même, ensuite sur la portée du site pour les jeunes habitants de la commune.

« Chaque 3 août, nous célébrons l’indépendance du Niger couplée à la plantation d’arbres. Et peut-être vous l’aviez vu le président de la République est venu à Tillabéry pour cela, donc nous sommes dans la période de plantation d’arbres. C’est pourquoi nous remercions le PRODEC et le FAFPA pour leur initiative louable. Avant-hier, lors de la journée de mobilisation ils ont demandé aux parents d’élèves d’inscrire leurs enfants dans les SAA. Parce que dans tout le Niger, il n’y a que 10 sites de ce genre et notre région en dispose  deux (2), dont une à Say et une autre à Sakoira. C’est vraiment un honneur pour notre commune », a-t-il précisé.

Prenant la parole, le Conseiller du FAFPA à Tillabéry, Amadou Hamidou a lui aussi illustré l’importance et les réelles opportunités que peuvent offrir ce site. Il s’est par ailleurs appesanti sur le quota non atteint des apprenants du SAA de Sakoira comparativement à ceux des autres localités. « Alors que l’objectif du projet est de former 300 apprenants pour la commune de Sakoira, jusque-là nous n’avons pas encore formés 100 apprenants. Donc, il nous reste beaucoup à faire. Raison pour laquelle je lance un vibrant appel à l’endroit des parents d’apprenants à venir inscrire leurs enfants et même les jeunes apprenants de cette région pour qu’on puisse atteindre notre objectif. Certains SAA qui n’ont pas encore atteint une année d’ouverture nous ont dépassés en nombre d’apprenants inscrits. A titre d’exemple, on peut citer le SAA d’Arlit, qui en moins d’une année d’ouverture de ce site, a déjà plus de 200 apprenants formés. », a indiqué le Conseiller régional du FAFPA à Tillabéry.

Quant au Spécialiste Suivi et Evaluation du PRODEC, Djillou Idrissa, cette journée commémorative de l’indépendance et de l’arbre est le lieu pour les habitants de la région de Tillabéry de s’approprier conséquemment le site afin de rehausser l’effectif des apprenants pour la prochaine rentrée.

Après la cérémonie, s’est ensuivie la séance de plantation des arbres. Il y a au total 100 plants composés de manguier, citronnier, grenadier…qui ont été plantés et mis à la disposition du SAA. Hommes comme femmes, grands comme petits, tout le monde a mis sa main dans cette séance de plantation.

Souleymane Kanguèye est le Président des jeunes de la commune de Sakoira. Présent à cette cérémonie, il réitère son engagement à prendre le soin de bien entretenir ces arbres. « Moi, en tant que président des jeunes, je m’engage avec les jeunes de la commune à entretenir les arbres jusqu’à voir leurs fruits. Nous promettons de ne pas décevoir les partenaires et initiateurs de ce site, nous en prendrons bien soin.», a-t-il précisé.

 Pour la prochaine cohorte de ce site, l’objectif est d’atteindre un effectif de plus de 200 apprenants.

Happy
Happy
100 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *