PEJIP : le Représentant Résident de la Banque Mondiale a constaté de visu les interventions du projet dans le village de SALLA Koira

PEJIP : le Représentant Résident de la Banque Mondiale a constaté de visu les interventions du projet dans le village de SALLA Koira
1 0
Read Time:2 Minute, 24 Second

Le Projet Emploi des Jeunes et Inclusion Productive (PEJIP) est placé sous la tutelle du ministère de l’emploi, du travail et de la protection sociale. Il a pour objectif d’accroître les activités génératrices de revenus des jeunes après une sélection des zones pauvres réparties dans 40 communes des 8 régions du Niger.

Le Représentant Résident de la Banque Mondiale Han Fraeters a constaté de visu ce 28 juillet 2022, les appuis du projet dans le village de SALLA Koira, situé à 25 km de Niamey dans la Commune rurale de Karma. En effet, le PEJIP est financé par la Banque Mondiale à hauteur 17 milliards de Francs CFA.

Han Fraeters s’est d’abord entretenu avec le premier adjoint au Maire de la commune de Karma avant de se rendre sur le terrain.

Une fois sur le terrain, c’est-à-dire dans le village de Salla koira, la mission a été accueillie par les différents groupements des jeunes. Le coordinateur du PEJIP Hamadou Siddo a fait une brève présentation du projet avant de s’appesantir sur les appui-conseils et accompagnement qui ont été faits à l’endroit des jeunes du village de Salla Koira.

Les activités génératrices de revenu pratiquées par les jeunes bénéficiaires sont entre autres la petite restauration, vente de céréales, le maraichage, l’élevage et le commerce de divers produits. Ces jeunes se disent satisfait de l’appui du PEJIP comme en témoigne Rafia YAYE.

« Nous menons à bien nos activités génératrice de revenus. Je remercie le PEJIP du fond du cœur. Avant, nous étions oisive, grâce au PEJIP, nous arrivons à subvenir à nos besoins et ceux de nos familles », s’est réjouie la jeune dame.

 Le Représentant Résident de la Banque Mondiale au Niger Han Fraeters estime que «c’est une manière de créer la résilience et aider à sortir de la pauvreté chronique » mais aussi de « générer des ressources pour eux même et leurs familles, c’est clair qu’on va répliquer ces expériences et trouver des financements pour faire plus. »

L’impact du PEJIP va au-delà du village de Salla Koira confie Ali Seybou, premier adjoint au Maire de la commune de Karma.

« Les actions du PEJIP ont eu un impact significatif sur la vie de ces jeunes et celle de la commune. La plupart de ces jeunes étaient sans revenus. Aujourd’hui, ils sont autonomes. Je remercie le PEJIP au nom du conseil communal de Karma. », estime l’élu.

A Salla koira, ils sont au total 73 jeunes à bénéficier de l’appui du PEJIP. Les trois groupements mis en place ont mobilisé 528.900 Francs CFA soit 176.300 Francs CFA par groupement.

 

A Salla koira, ils sont au total 73 jeunes à bénéficier de l’appui du PEJIP. Les trois groupements mis en place ont mobilisé 528.900 Francs CFA soit 176.300 Francs CFA par groupement.

YACOUBA Abiboulaye

 

Happy
Happy
100 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *