Organisation Mondiale du Commerce : Deux africaines en lice pour diriger l’organisation

Organisation Mondiale du Commerce : Deux africaines en lice pour diriger l’organisation
Read Time:1 Minute, 38 Second

Au terme de la date butoir (le 8 juillet) de dépôt de candidatures pour succéder à Roberto Azevedo à la tête de l’Organisation Mondial du Commerce (OMC), deux africaines figurent au rang des candidats en lice. Il s’agit de Ngozi Okonjo-Iweala et Amina Mohamed.

Ancienne ministre des finances du Nigeria pendant le mandat présidentiel de Goodluck Jonathan, Ngozi Okonjo-Iweala (65 ans) est connue pour ses combats contre la corruption et la dette publique dans son pays. Elle a une certaine maitrise des institutions de Bretonwood dont la Banque Mondiale.

Première Personnalité Africaine Membre du Conseil d’Administration de Twitter en 2018, Ngozi Okonjo-Iweala est devenue en 2020, l’une des quatre personnalités membres de la Task Force de l’Union africaine contre le coronavirus. Selon la presse nigériane, c’est son parcours qui lui a attiré le soutien du chef de l’Etat Muhammadu Buhari. Un soutien au détriment de son compatriote Yonov Frederick Agah, actuel Directeur Général Adjoint de l’institution.

Ngozi Okonjo-Iweala, ancienne Ministre des Finances au Nigeria

L’autre fierté continentale, c’est la ministre kényane des sports, du patrimoine et de la culture Amina Mohamed (58 ans). Déjà en 2013, elle était candidate face à Azevedo, au poste de directeur de l’institution.

Décrite comme grande connaisseuse de l’OMC pour avoir présidé le Groupe Africain à la Commission des Droits de l’homme de l’OMC et la première femme à présider le Conseil Général de l’OMC en 2005.

Amina Mohamed, Ministre  des Sports, du Patrimoine et de la Culture au Kenya

Toutes deux auront pour challenger le mexico-libanais Jesus Seade Kuri, un ancien Directeur Général Adjoint de l’organisation, la ministre sud-coréenne du commerce Yoo Myung-hee et Tudor Ulianovschi, un ex-Chef de la diplomatie moldave, le plus jeune de la meute, 37 ans.

Pour rappel ni l’Afrique, ni une femme n’ont dirigé l’OMC depuis son lancement il y a 25 ans.

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Commentaires

commentaires

Kayveen AKAMAH

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *