MAK PRO introduit le green IT au Niger

Le développement effréné de la Technologie dans le monde et la cohabitation de ces outils électroniques accentuent la pollution de l’environnement humain. Certains de ces outils informatiques contiennent des substances nocives et cancérogènes. C’est ce qui dégrade graduellement l’environnement et la santé humaine.

Au Niger, la gestion et le recyclage de ces déchets technologiques deviennent de plus en plus une nécessité. L’entreprise « MAK PRO Multiservices» fait le pari d’intervenir dans ce domaine. Sa particularité est « qu’elle prenne en compte l’aspect environnemental et sanitaire de personnes dans la transformation de ces déchets technologiques », a expliqué son Directeur Général, Mahamidou Abdoul Karim, dans la rubrique Innovation & Technologie du 86ème numéro de Business Challenge.

Dénommé Green IT, la technologie verte est « un concept récent qui vise à réduire l’empreinte écologique, économique et sociale des Technologies de l’Information et de la Communication » a-t-il défini.

« La stratégie Green IT est axée autour de trois périmètres stratégiques qui, une fois mise en place, va permettre à l’entreprise d’être éco-responsable, de mieux contrôler sa consommation énergétique et de réduire ses coûts de productions », a souligné Abdoul Karim.

Dans la chaine de transformation de ces déchets beaucoup d’emplois sont créés. De même que les ménages reçoivent de revenus dans la revente de leurs déchets technologiques (Postes Radio et Télévision obsolètes ou défectueuses, et autres équipements électroniques vétustes). Les déchets deviennent ainsi une mine d’or.

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *