L’incivisme fiscal : quelles conséquences sur le développement ?

L’incivisme fiscal : quelles conséquences sur le développement ?
Read Time:1 Minute, 51 Second

Le civisme exprime la condition du citoyen conscient de ses devoirs et qui fait preuve de civilité envers autrui. L’on observe malheureusement un manque de civisme récurant au Niger. Bon nombre de nigériens ne connaissent ni leur droit ni leur devoirs ou lorsqu’ils en ont connaissance, ne les respectent pas. Cela est certainement dû entre autre : au laxisme et manque d’autorité du pouvoir politique, au déficit de l’éducation parentale et de l’éducation civique à l’école, qui sont à l’origine de la dépravation de nos mœurs.

L’incivisme se manifeste donc de multiples façons ; notamment : la pertes des valeurs morales, la révolte ou le refus de respecter l’ordre établi, le mépris de l’éthique qui conduit à diverses formes de dysfonctionnements comme les détournements ou la détérioration des biens publics, la corruption, la fraude etc..

Sur le plan économique, l’Etat se voit confronter à certains citoyens qui refusent de payer leurs impôts. Or l’incivisme fiscal est un véritable frein pour le développement du pays. Constituant une part importante des recettes publiques, les impôts alimentent le budget de l’Etat, qui est utilisé dans l’intérêt général. Le Niger perd plusieurs milliards de francs CFA du fait de l’incivisme fiscal. Selon la haute autorité de lutte contre la corruption, rien que les fraudes fiscales et douanières ont fait perdre au Niger près de 14.5 milliards de francs entre 2017 et 2018.

C’est d’aileurs pour discipliner ce secteur que la direction générale des impôts a effectué, en 2019, des redressements fiscaux dans plusieurs grandes entreprises au Niger.

On peut affirmer sans risque de se tromper que l’incivisme fiscal impacte la richesse du pays avec pour conséquences la rareté des ressources pour honorer les obligations régaliennes de l’Etat (non-paiement des salaires des fonctionnaires, incapacité à construire plus d’école pour l’éducation, absence de nouvelles infrastructures routières et autres, etc…)

Car c’est grâce aux impôts et taxes que les citoyens sont tenus de payer à l’Etat, que les autorités font des réalisations pour le bien des communautés.

Soyons imbus des valeurs civiques, payons régulièrement nos impôts pour construire ensemble notre pays.

Oumarou Amadou Idé Sarah (stagiaire).

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Commentaires

commentaires

Business News

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *