Le four à bale de riz, une innovation qui allie économie et préservation

Le bois représente la principale source d’énergie pour 97% des 17 millions des Nigériens. La destruction de cette ressource importante que représente le bois à pour conséquence direct une déforestation galopante avec tout son lot de répercussions désastreuses sur l’environnement. Afin de palier ce problème, des nouvelles solutions énergétiques se révèlent indispensables.

C’est dans un tel contexte que la SNV à mis au point le four à bale de riz.

L’innovation technique que représente ce four fonctionne avec comme combustible l’enveloppe qui recouvre la graine de riz, appelée communément balle de riz.

Le Niger à produit en 2012 près de 66000 tonnes de riz, ce qui représente 13200 tonnes de bale de riz. L’ingéniosité réside dans le processus de recyclage de ce résidu agricole qui était jusque là considéré comme un déchet. Mais encore mieux, Il est gratuit. Dès lors la balle de riz constitue un substitue de poids face aux bois.

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *