Le BOOM de la sécurité privée, gagne progressivement le Niger

Read Time:1 Minute, 54 Second

Le secteur privé de la sécurité est aujourd’hui une des filières économiques qui connaît un boom extraordinaire dans le monde.

En Afrique subsaharienne et au Niger particulièrement, le marché de la sécurité privé est encore en gestation. Mais la demande est très forte  et il se pose déjà comme défi pressant, l’organisation de la filière et la professionnalisation de ses acteurs.

Au niveau mondial, le chiffre d’affaires global du marché de la sécurité privée est estimée à plus 100 milliards de dollars, avec un taux de croissance à deux chiffres dans la plus part des pays du monde.

D’après plusieurs analyses, la bonne tenue du secteur de la sécurité privé devrait se poursuivre durablement.  En fait, il apparaît de plus en plus, aux Etats et aux organisations non étatiques, que la sécurité est un   pilier fondamental de l’économique mondiale.

Selon une analyse de Businesscoot.com, un site d’étude sectorielle, les réalités et  grandes tendances ici après font que l’existence d’un secteur privé de la sécurité structurée est capital pour le développement socio-économique des pays :

  • La sécurité est un budget difficilement compressible. Cela fait du secteur privé de  la sécurité, un filon économique où il est bon d’investisseur, car la rentabilité est quasiment garantie
  • La sécurité est secteur dynamique et créateur d’emplois. En effet, grâce à un recours de plus en plus massif à la technologie, la sécurité favorise l’innovation. Ce besoin d’innovation technologique permet le développement d’une industrie de sécurité (production de matériels de sécurité et de défense). Une création importante d’emplois est ainsi occasionnée dans tous les métiers connexes (services de sécurité, recherche et développement en sécurité, fabrication et commercialisation de matériels et autres gadgets de sécurité…).
  • La coopération public-privé en matière de sécurité peut créer une synergie positive, qui renforce les capacités de l’Etat à faire face à certaines menaces.  Même, si la sécurité publique est encore largement considérée comme du domaine exclusif de l’Etat, certains pays ont expérimenté une coopération avancée avec le secteur privé de la sécurité pour gérer des défis sécuritaires. « C’est le cas en Espagne où l’Etat collabore avec les acteurs privés de la sécurité dans la lutte contre le terrorisme», analyse businesscoot.
0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Commentaires

commentaires

admin

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *