Fanta House: une banquière reconvertie en Agrobusiness

Banquière de formation, après 20 ans de carrière dans le système financier, Mme Abdoul Karim Fatoumata Keffi décida de mettre fin à sa belle aventure. C’est suite à une longue maladie qui ne pouvait plus supporter le rythme du travail. En voulant faire des petites activités génératrices de revenus, elle eut l’idée de transformer les céréales en divers produits.

Tout a commencé en transformant 5 tasses du mil avec un budget de 22.500F. Elle déposa cette petite quantité transformée dans une alimentation de la place. La réaction fut étonnante après quelques jours. Une forte demande lui a été notifiée par le gérant. C’est le point de départ de son activité. Elle a rapidement créé son entreprise FANTA HOUSE pour répondre au besoin grandissant des farines de céréales locales à Niamey. Actuellement, elle transforme plusieurs sacs par jour.

L’Entreprise Fanta House a pour vocation la transformation des produits agroalimentaire made in Niger. Son objectif est de faire consommer à la population nigérienne des produits sains fabriqué localement. Du couscous de riz, à la farine de mil ou encore la farine du niébé, du fonio, tout y est.

En outre, Fanta house a représenté le Niger à l’international pour exposer ses produits. « En 2019, j’ai exposé mes produits au Salon de l’Agriculture de l’Hydraulique de l’Environnement et de l’Elevage (SAHEL NIGER) au cours duquel j’ai  remporté le grand prix du président de l’Assemble Nationale d’un montant de deux millions cinq cent mille FCFA. Ce qui m’a d’ailleurs beaucoup motivé à m’y investir » nous a-t-elle  confié.

Pour cette année 2020, Fanta House a encore remporté du prix. Cette fois-ci celui du Président de la République du Niger d’un montant de cinq millions de FCFA.  Mon succès, dit-elle, « est dû au fait que je crois en ce que je fais, nous travaillons dure pour mettre sur le marché des produits de bonne qualité ».

En moyenne, l’entreprise Fanta House fait un chiffre d’affaire mensuelle de près de 900 000FCFA. Elle a son actif une dizaine d’employés.

Abdoulahi Ismael-Stagiaire à IMPACT COM. MEDIA

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *