Durcissement des procédures à la BOA Niger

Que se passe-t-il chez la BOA au Niger?

Alors que le développement du secteur bancaire et le jeu concurrentiel devrait inciter les banques à améliorer leurs services et à rendre plus souples leurs procédures, chez la BOA Niger c’est plutôt un durcissement des procédures qui est constaté ces derniers temps.

En effet, depuis quelques temps la banque a édictée une nouvelle procédure selon laquelle les opérations sur chèques ne sont acceptées que dans l’agence où est logé le compte de l’émetteur du chèque. Les guichetiers des agences, semblent-ils, demandent au porteur de chèque d’aller l’encaisser au niveau de l’agence où le compte est ouvert. La banque exige également à la clientèle de faire viser les opérations de retraits dont le montant dépasse 500 000 CFA.

C’est en tout cas, ce que Business Challenge a constaté au niveau de l’agence BOA de Yantala.

Ces mesures suscitent insatisfaction et mécontentements auprès de la clientèle de la banque. Selon un cadre de la BOA Niger, ces mesures seraient dictées par l’actionnaire principal de la BOA, à en l’occurrence la Banque Marocaine de Commerce Extérieur (BMCE), du fait de réorganisation en cours au sein de la BOA. Soit. Mais la BOA Niger ne semble pas avoir pris les mesures idoines pour communiquer et expliquer clairement à sa clientèle le sens de ces nouvelles mesures, somme toute contraignante.

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *