Bilan de renaissance: 10 000 milliards de FCFA mobilisés en 8 ans

Lundi 15 avril 2019, au jardin du Grand Hôtel, le Premier Ministre du Niger Brigi Rafini a présenté le bilan de huit(8) années de mise en œuvre du programme de renaissance.

Durant deux heures, le chef du gouvernement, les membres du gouvernement de la 7ème République et la Cellule d’Analyse des Politiques Publiques et d’Evaluation des Actions Gouvernementale (CAPEG) ont dressé un bilan exhaustif et chiffré des engagements politiques mis en œuvre, effectués et/ encours d’exécutions.

Ces engagements se déclinent en huit(8) axes. « Tous les indicateurs d’appréciation sont positifs et progressifs » dira le Premier Ministre. De 2011 à 2018, son gouvernement a mobilisé un montant de 10 000 milliards de FCFA, afin de subvenir à toutes les dépenses publiques.

Dans son exposé, Brigi Rafini est satisfait de la création de 1, 1 millions d’emplois, la construction de 13844 salles et 17900  enseignants recrutés et 1500 agents de santé.

Selon le Coordonnateur de CAPEG, Abdoulaye Garba, la mise en œuvre du programme de renaissance a enregistré des résultats satisfaisants dans tous les domaines socio-économiques. Il a projeté l’évolution de la situation économique du Niger pour la période 2011-2018.

Peu après les présentations du bilan de la mise en œuvre du programme de renaissance, une séance d’échanges a rapidement pris place entre le gouvernement et les organisations socioprofessionnelles. Certains représentants des couches socioprofessionnelles ont dénoncé la persistance des pratiques corruptives qui gangrènent l’Administration Nigérienne, tandis que d’autres ont suggéré des mesures de consolidation des acquis institutionnels.

Ainsi, chaque ministre a répondu aux questions qui concernent son département ministériel.

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *