Bientôt un complexe industriel uranifère à Madaouela

C’est parti pour deux(2) ans. Le Président du Niger, Issoufou Mahamadou a lancé, ce mardi 23 juillet 2019, les travaux de construction  d’un complexe industriel uranifère à Madaouela, dans le département d’Arlit.

La cérémonie s’est déroulée en présence de M. Daniel Major, Président Directeur Général (PDG) de GovieEx Uranium, l’entreprise canadienne qui va réaliser, en partenariat avec l’Etat du Niger, l’usine de traitement d’uranium de Madaouela. C’est dans un délai de deux ans, pour un coût d’investissement de plus de 300 millions de dollars US (de source officielle).

Rappelons que la détérioration du marché mondial de l’uranium a conduit le groupe nucléaire français Orano à l’arrêt du chantier de la mine géante d’Imouraren. Ce gisement d’Imouraren devrait produire 5.000 tonnes d’uranium par an à plein régime pendant plus de 35 ans, mais le chantier entamé en 2009 avait été interrompu en 2015. Ainsi, pour assurer la viabilité des deux filiales nigériennes (Cominak et Somaïr), Orano avait pris en 2017 des mesures drastiques, dont plusieurs centaines de licenciements et des réductions progressives de production.
« Même si ses deux filiales dans le pays ont connu des difficultés, Orano va poursuivre ses activités dans le nord du Niger » a assuré son Directeur Général, Philippe Knoche.

Crédit Photo: www.presidence.ne

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *