REGARD SUR LES ACTIVITES ECONOMIQUES DES FEMMES AU NIGER

Le Niger dispose d’une population majoritairement jeune et féminine. D’après un rapport publié par l’UNICEF, plus d’un nigérien sur deux a moins de 15 ans et est une jeune fille.

Et, au Niger, le secteur rural demeure incontestablement l’un des principaux moteurs de croissance de l’économie. Cependant, force est de reconnaître qu’une forte implantation en milieu rural des populations nigériennes (85% vivent en milieu rural) avec 80% qui pratiquent l’agriculture dont 52% de femmes. Ce qui justifie le rôle prépondérant que celles-ci jouent dans le développement harmonieux et durable de la communauté.

Bien que très impliquées dans  l’agriculture, l’élevage, le commerce et l’artisanat, les activités des femmes ne sont pas toujours prises en compte dans les statistiques officielles du fait, plus souvent, de leurs caractères non formel  et /ou à l’accès très limité de cette frange à l’éducation, aux moyens de productions, aux services de vulgarisation agricole et aux opportunités de marché.

A LIRE AUSSI:  Les femmes, piliers de la croissance économique et de la résilience au Sahel

On les retrouve dans de petites activités de moindre envergure nécessitant un très faible investissement financier.Quelques rares femmes parviennent au statut d’opératrices économiques ; ce qui ne permet pas d’aller vers un développement durable tant quecette frange importante de la population active reste en marge du processus de développement, faute d’opportunités à l’instruction et aux financements. Une formation entrant dans le cadre de renforcer les compétences entrepreneuriales des femmes, leur accès aux technologies agricoles et aux crédits pourrait améliorer de manière significative les perspectives de développement économique au plan local, puis national.

Selon le fonds mondial pour l’agriculture, si les femmes recevaient le même accès aux ressources productives que les hommes, la productivité agricole en Afrique subsaharienne pourrait augmenter de 20%.

 

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *