La production de fraise à Niamey

Dans la production des fruits au Niger, la fraise reste méconnue et rarement produite. Ce fruit au goût délicieux, renferme une quantité de vitamine C et bien d’autres nutriments.

Amoureux de l’agriculture, Seydou Habibou s’est lancé dans la culture de fraise depuis 2004. Il produit ce fruit et mène d’autres activités agricoles dans une exploitation familiale de plus 2 hectares de superficie.

En plus de cette production, Seydou Habibou commercialise les planches de ce fruit en raison de 50.000F la planche et le kilo (kg) de fraises à 4000f.

« C’est un produit rentable et nous devrons le travailler » a-t-il indiqué.

A Niamey beaucoup de personnes ignorent la production de la fraise, mais d’autres portent un intérêt particulier à la production et à la consommation de ce fruit.

Ainsi Seydou Habibou envisage d’augmenter sa production afin d’exporter les fraises dans toutes les localités du Niger et aussi dans la sous-région. « Nous aimerions le faire comme une entreprise agricole et donc produire assez et vendre assez », a-t-il fait savoir.

La production de la fraise est aujourd’hui un plus pour seydou Habibou qui va de la culture à la fraise de fraise au label rouge de la plantation de fraisiers ainsi qu’à la commercialisation.

Aichatou ABDOULAYE DALLA (ICM)

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *