PIN : une alternative pour le développement de l’Agrobusiness

Un atelier d’informations et d’échanges, entrant dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’Irrigation pour le Niger (PIN) s’est tenu Le vendredi 17 novembre 2017, dans les locaux de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger.

Cet atelier a été co-animé par le coordinateur de la Société Financière Internationale (SFI), le coordinateur du projet PIN, le Chef du projet PIN et le représentant de la coordination nationale du PIN au Niger. Ceci en présence de plusieurs cadres du secteur privé et spécialistes du domaine, intervenant dans l’Agrobusiness.

Mobiliser les investisseurs privés internationaux et les opérateurs économiques nationaux en faveur de l’Agrobusiness, sont entre autres les objectifs visés à travers cet atelier.

« Le Niger est devenu un terrain d’expérimentation pour beaucoup d’initiative au monde, il faut que nous nous organisons pour tirer le maximum des opportunités qui existent », a évoqué Dan Bakoye Chaibou, expert chargé du suivi-Evaluation (PSRC-Niger).

Ainsi, d’autres ateliers d’informations et de sensibilisations seront organisés à l’endroit de ces opérateurs privés, évoluant dans l’Agrobusiness, afin de les aviser sur les opportunités relatives à ce projet.

Aichatou ABDOULAYE DALLA (ICM)

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *