Les perspectives du FSA pour l’année 2018

A l’occasion des vœux du nouvel an, le Directeur Général du Fonds de Solidarité Africain (FSA), Ahmadou Abdoulaye Diallo a exposé les nouvelles démarches auxquelles son institution s’est inscrite. Voici, ci-après un extrait de son allocution, extrait tiré du premier numéro de l’émission Business Challenge 2018.

« Pour l’année à venir, nous avons mis en perspective le renforcement des effectifs. Nous allons triplet les effectifs opérationnels. Qu’ils agissent des analystes de projets ou des juristes de projets, leurs effectifs s’accroitront très significativement en 2018, car il n’y a pas de richesses que des hommes bien formés. Des hommes qui ont eu un bon cursus universitaire. Je pus vous donner l’assurance que déjà, le recrutement auquel nous avons procédé en 2017 et les profils que nous avons dégagé pour le recrutement 2018 vont renforcer non seulement numériquement, mais qualitativement la capacité d’intervention du FSA».

Deuxièmement, «les Etats membres, à travers les conseils des ministres, ont pris l’engagement de renforcer les ressources financières de l’Institution, par la libération encore plus accrue de la contribution des Etats membres au capital social et à l’abondement du fonds spécial de bonification ».

Et troisièmement, «les textes du FSA, en particulier le manuel des procédures opérationnelles, financières, comptables et administratives a fait l’objet d’une relecture chaque fois que de besoin ; de façon à ce que les instruments financiers du FSA puissent correspondre de façon exacte et précise au besoin de financement des entreprises et des Etats».

Chegou LAOUEL (ICM)

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *