PDES 2017-2021 : De la vulgarisation à la mobilisation des ressources extérieures

Le coût total du PDES 2017-2021 oscille entre 13 735 à 15 018 milliards de FCFA

Dans le cadre de la vulgarisation du PDES 2017-2021, le Ministère du Plan a animé ce matin jeudi 16 novembre 2017 une conférence de Presse, portant sur la présentation de la table ronde de Paris et du Plan de Développement Economique et Social(PDES) 2017-2021.

Cette conférence a été co-animée par la Ministre du Plan, Mme Souleymane Kané Aichatou, le Secrétaire Permanent du Haut Conseil pour l’Investissement, Boubacar Zakari Wargo et le Directeur Général du Plan et de la Prospective, Seydou Yayé.

La Ministre du Plan a montré toute la pertinence du document ainsi que les orientations stratégiques définies dans le PDES 2017-2021. Ce document dira-t-elle, exprime « l’ambition du Gouvernement à transformer structurellement notre économie, à travers notamment une profonde transformation du monde rural, une modernisation de l’administration publique et une redynamisation du secteur privé ».

La table ronde de Paris ou la Conférence de Renaissance se tiendra, du 13 au 14 Décembre 2017, et « vise la mobilisation des ressources nécessaires pour financer les projets prioritaires du programme » a-t-elle précisé.

Les cinq(5) axes stratégiques prioritaires, les huit(8) défis majeurs à relever et les résultats attendus de ces axes ont été exposés par le Directeur Général du Plan. Selon les différents plans de l’évaluation, le PDES 2017-2021 oscille entre 13 735 et 15 018 milliards de FCFA dont plus de 60% proviendraient de la mobilisation des ressources internes.

« le PDES 2017-2021 est en cohérence avec le Programme de Renaissance et la Déclaration de la Politique Générale » a-t-il conclu.

Outres la table ronde, d’autres activités sont prévues durant les deux jours à Paris, telles que le B2B, B2G, et un forum des investisseurs.

Selon Boubacar Zakari, l’objectif de ce forum des investisseurs est d’exposer au monde entier les potentialités d’investissement du Niger.

Ainsi, les résultats attendus de ce forum sont la mobilisation massive des investisseurs privés tout comme publics, des signatures d’accords et conventions de financements.

Principal instrument de la mise en œuvre des politiques et stratégies de Développement économique et social, le PDES 2017-2021 a pour objectif global l’amélioration du bien-être de la population nigérienne.

LAOUEL Chegou (ICM)

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *