Le Niger et la Banque Mondiale signent une convention d’appui Budgétaire

En présence des Cadres centraux de son département ministériel, la Ministre du Plan Aichatou Kané Boulama et le Représentant de la Banque Mondiale au Niger, Siaka Bakayoko ont signé ce mercredi 06 décembre 2017, une convention de financement.

A travers cette convention de financement, la Banque Mondiale met à la disposition du Niger un appui budgétaire, d’un montant de 120 millions de dollars, soit environ 66 milliards de FCFA au titre de l’année budgétaire 2018.

« Cet appui, qui se repartit en Don pour 33 milliards et 33 milliards sous forme de crédits, va permettre à notre pays de renforcer sa capacité de financement, de ses besoins dans le cadre de son développement économique et social » a déclaré la Ministre du Plan, par rapport à l’utilisation de ces ressources. Ensuite, Aichatou Kané a adressé au nom du gouvernement, ses vifs remerciements au Groupe de la Banque Mondiale pour ses efforts et engagements en faveur de l’économie du Niger.

La Ministre du Plan a rappelé les réformes réalisées dans les différents secteurs de l’économie qui, ont permis d’obtenir des résultats positifs.

« Les efforts des autorités nigériennes et leurs résultats justifient la mobilisation de cette première tranche de l’appui budgétaire de la Banque Mondiale » a affirmé Siaka Bakayoko. Il a assuré que la Banque Mondiale s’engage à soutenir le Niger dans la mise en œuvre de sa Stratégie de Développement Durable et de Croissance Inclusive (SDDCI-Niger 2036) et de son Plan de Développement Economique et Social (PDES 2017-2021).

Notons que, cet appui budgétaire intervient à une semaine de la tenue de la Table Ronde de Paris organisé par le Niger, en vue de mobiliser les bailleurs de fonds à investir dans les projets structurants portés par le PDES 2017-2021.

Ainsi, cet appui budgétaire est la première tranche du programme qui s’élève au total à 300 millions de dollars, dont 165 milliards FCFA pour la période 2017-2019.

Chegou LAOUEL (ICM)

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *