Niger 2.0 : gage d’une accessibilité numérique

« Le désenclavement numérique » ou instinct de vulgarisation des moyens de la technologie de l’information, détermine l’ambition du Niger 2.0 de l’Agence Nationale pour la Société de l’Information (ANSI). Plusieurs initiatives ont été prises pour favoriser le secteur de l’information.
Il s’agit du e-gouvernement avec l’émergence des villages intelligents, de la promotion du numérique, de la cité technologique et autres, illustrant le document stratégique de ANSI.
L’objectif est de permettre à la population rurale ainsi qu’à la jeunesse nigérienne d’avoir accès à la connaissance et à l’internet afin de faire face aux défis liés à l’information.
« L’agence, avec la contribution des opérateurs aura la gestion de fonds d’accès universel pour permettre le désenclavement de zones non rentables. Ceci pour qu’un grand nombre de personnes puisse être connecté » a affirmé Saidou Guimba Ibrahima, Directeur Général de l’ANSI dans le numéro 81 de Business Challenge.
Par l’émergence des villages intelligents, sera développé l’e-santé, l’e-éducation, l’e-administration et autres. Ceci pour faciliter à la population, la gestion en termes de coûts et de temps.
Les pistes numériques sont en effet les meilleurs moyens de communiquer. Par exemple « en ce qui concerne le domaine de la santé, le malade n’a pas à se déplacer pour se faire consulter comme auparavant » a indiqué Saidou Guimba Ibrahima.

Commentaires

commentaires

2 thoughts on “Niger 2.0 : gage d’une accessibilité numérique”

  1. Beau projet. Cependant, n’oubliez surtout pas les phases de sensibilisation et d’initialisation au culture digital qui sont primordiales et indispensables. De n’est pas mettre le charrue avant les bœufs.
    Un nigérien conscient des avantages qu’offrent le numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *