L’UEMOA accélère l’application des réformes communautaires

La ville de Niamey a abrité, lundi 08 janvier, la 3ème édition de la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).

La conclusion de cette 3ème édition a été présentée par le Président de la Commission  de l’UEMOA, Abdallah Boureima sur la chaine nationale.

Ainsi, dit-il, cette revue technique est un outil de veille qui permet de faire face aux chocs extérieurs. Démarrée dans 5 pays membres de l’UEMOA, la revue ambitionne de combler les insuffisances de transposition des textes ou d’application des réformes communautaires, au sein des Etats membres. Le Niger, qui est le 6ème pays membre, affiche « un taux moyen de réformes de 57% ».

Néanmoins, «les réformes touchent les secteurs qui nécessitent beaucoup de moyens » a souligné Abdallah Boureima.

La conclusion s’est surtout articulée autour de la gouvernance macroéconomique et convergence, la politique sectorielle et le marché commun.

Chegou LAOUEL (ICM)

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *