LA MAISON DE L’ENTREPRISE, réfléchit à son autonomisation

Le mardi 12 juillet 2016, a eu lieu à l’hôtel Terminus de Niamey, un atelier de restitution du projet du plan d’affaires de la Maison de l’Entreprise. Ce plan d’affaires est un programme qui vise à analyser les voies et moyens par lesquels la Maison de l’Entreprise, pourra se prendre en charge d’ici les cinq (5) prochaines années. 

D’après les prévisions du plan d’affaires, la Maison de l’Entreprise pourrait générer en moyenne 2187 millions de FCFA par an.

 Une génération de ressources qui ne pas pourra sans doute pas permettre à la Maison de l’Entreprise de faire face à ses charges de fonctionnement et à son ambition en matière de développement. De ce fait, d’après les participants à l’atelier de restitution du plan d’affaires, « un service public comme la Maison de l’Entreprise arrive difficilement à être autonome financièrement. Il aura donc nécessairement besoin de subvention de l’Etat».

Toutefois, le plan d’affaires présenté lors de l’atelier du 12 juillet ne peut être opérationnalisé qu’après sa validation par le nouveau Comité de Pilotage de la Maison de l’Entreprise qui sera mis en place bientôt.

 En marge de l’atelier des échanges ont également eu lieu entre les participants sur des sujets cruciaux tels que : la nécessité de créer un observatoire pour la petite et moyenne entreprise (PME), les difficultés  fiscales des PME,  et l’installation des antennes régionales de la Maison de l’Entrepris pour accélérer la création d’entreprises dans les régions du pays.

Il est à noter que la Maison de l’Entreprise est un outil fédérateur et dynamique au service des entreprises ; elle vise d’une part à permettre aux porteurs de projets et aux entrepreneurs d’accéder en un seul lieu à une offre structurée de services qui lui est dédiée et d’autre part assurer une meilleure synergie des actions des différents partenaires en faveur du secteur privé.

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *