INOVATECH: Solution des plantes pour la croissance

Dimanche dernier, dans le village de Karey Gorou, à moins de vingt kilomètre de Niamey, s’est déroulé une cérémonie de démonstration de champs d’expérimentation de plantes.

Cette activité a pour vocation de faire découvrir l’innovation « propulseur de la croissance des plantes ». Cet outil innovant rééquilibre les perturbations climatiques du sous-sol, pour améliorer les conditions de travail des racines. Il a été conçu par Hassane Bissala Yahaya, un chercheur nigérien.

Durant une heure, le concepteur du Propulseur de la croissance des plantes a expliqué étape par étape, les résultats des dizaines de variétés, de l’échantillon des plantes, mis en expérimentation. « Vous constatez avec moi que, évidemment toutes les plantes avec booster ont battu le record tant en évolution qu’en fruits » a-t-il résumé devant les invités.

Titulaire de trois brevets d’inventions, Hassan Bissala a mis en pratique le premier prototype, qui est, dit-il le moins performant. Malgré ces imperfections, le Booster de la croissance des plantes a prouvé une nette différence entre une plante avec et/ou sans booster.

Les matières premières locales sont utilisées pour la fabrication de ces prototypes. Ce qui facile la disponibilité de ces produits innovants.

Le Ministre d’Etat en charge de l’Agriculture et de l’Elevage, présent, a pris des engagements pour accompagner cette innovation, en vue de contribuer à la rentabilité des produits locaux.

Par ailleurs, la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger aussi représentée, à travers son Secrétaire Général et le Directeur de la Maison de l’Entreprise, a réaffirmé son soutien à ce chercheur qui ne cesse de perfectionner ces prototypes pour améliorer le rendement de la production agricole au Niger.

Etaient aussi présents à cette journée porte ouverte, les représentants des institutions des recherches agronomiques, les professionnels du domaine et les promoteurs des projets agricoles.

Chegou LAOUEL (ICM)

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *