Inauguration du siège de ANJE

L’Association Nigérienne des Jeunes Entrepreneurs, ANJE, a son siège.
Les jeunes entrepreneurs nigériens réunis en association, disposent désormais d’un siège. C’est un bâtiment qui répond aux normes architecturales standards à en croire les responsables de l’Association Nationale des Jeunes Entrepreneurs, ANJE. Son inauguration a été effectuée le jeudi 22 juin dernier. Ce siège entend servir de cadre de plusieurs activités des jeunes entrepreneurs dans le but d’aiguiser leurs prestations et étoffer le tissu de leurs expériences. « C’est un vraiment un devoir pour nous de créer un cadre pour accueillir les jeunes entrepreneurs, qui peut les encadrer, les orienter et pour nous entraider car l’un des crédos de l’ANJE c’est l’entraide. » a soutenu Daouda Hamani, secrétaire général de l’ANJE. Entre autres activités, ce bâtiment flambant neuf qui présenté dans le 77è numéro de l’émission Business Challenge, vise à accueillir des réunions entre entrepreneurs, et autres rencontres d’échanges avec des partenaires financiers et/ou techniques. Cette inauguration a connu la présence de toute une gamme de personnalités politiques, administratives et économiques. Les uns appelant les jeunes à la culture de la réussite. « Nous avons une jeunesse formée, envie de réussir, d’entreprendre. Et les mécanismes sont mis en place. L’échec n’est pas permis. » Sidi Mohamed, président de la Chambre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat du Niger, CCIAN, qui a réitéré la disponibilité de la chambre à l’endroit des entrepreneurs dans la formation et dans l’encadrement, saluant au passage l’initiative de fédérer. Pour les autres encourageant à relever les défis entrepreneuriaux pour un ‘’nouveau Niger’’. C’est le cas du ministre du tutelle. « Nous voulons faire une nouvelle classe d’opérateurs économiques intervenant de l’économie numérique pouvant générer des milliards en quelques secondes c’est de cela nous avons besoin pour créer plus d’emploi aux jeunes (…) et avec une telle association, nous allons atteindre cet objectif.» a laissé entendre, au cours de l’émission Issifou Saidou, ministre de l’entreprenariat des jeunes. Premiers bénéficiaires de ce siège, les jeunes entrepreneurs et chefs d’entreprises, n’ont pas caché leur satisfaction ; les uns pour féliciter l’initiative et les autres à (se) convier à faire bon usage du siège. « Cela va nous permettre de rester et de travailler en réseau, le réseautage, le networking comme on dit » a souri Mariama Ibrahima Mafaida, directrice générale de Ma Terre Ma richesse.
L’Association Nigérienne des Jeunes Entrepreneurs, ANJE, a six (6) mois d’existence.

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *