Les bienfaits de la formation entrepreneuriale des jeunes à Maradi

Le Conseil régional de Maradi a entrepris des initiatives pour améliorer et encourager l’entrepreneuriat des jeunes dans l’agrobusiness à travers la production et la transformation agro-alimentaire.

Deux projets ont été mis en place avec l’appui de la Coopération suisse pour former et soutenir les jeunes dans le cadre de l’entreprenariat. Il s’agit du programme d’appui à la Formation Professionnelle Rurale au Niger (FOPROR) et du Programme d’Appui à la Petite Irrigation (PAPI) intervenant dans deux régions du Niger : Dosso et Maradi.

« A travers FOPROR nous sommes en train de former les jeunes pour pouvoir travailler la terre 12 mois sur 12 au lieu de trois(3) ou quatre (4) mois » a affirmé BALLA PATE, président du Conseil régional de Maradi, dans le 82ème numéro de Business Challenge.

« Dans le cadre du PAPI nous comptons mettre en œuvre des petites industries de transformation agro-alimentaire, pour avoir la plus-value de nos activités » a-t-il précisé avant d’indiquer que des perspectives d’amélioration de ces formations sont également en cours de réalisation.

Des impacts significatifs ont été enregistrés au niveau de la production, et de la jeunesse en particulier, avec la réduction de l’exode rurale dans la région.

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *