La BCEAO lance un nouveau dispositif de suivi de la conjoncture économique

La journée de sensibilisation sur le nouveau dispositif du suivi de la conjoncture économique dans les Etats membres de l’UEMOA, a eu lieu ce jeudi 05 octobre 2017 à Niamey dans les locaux de la Chambre de Commerce et d’industrie.

La session de sensibilisation organisée par la BCEAO s’est fait à l’endroit des opérateurs économiques, chefs d’entreprises (150 au total) représentant différentes branches d’activités de l’économie nationale.

La journée de sensibilisation a pour objectif d’impliquer pleinement ces opérateurs économiques dans l’amélioration et le renforcement du dispositif de suivi de la conjoncture économique. Ceci, afin d’harmoniser et de rendre plus fiable les données liées à l’économie nationale.

La démarche adoptée pour ce nouveau dispositif est une série temporelle d’enquêtes tant quantitatives que qualitatives, suivies de recueils d’informations et d’analyses des indicateurs économiques de chaque branche d’activité. « …Pour être encore plus proches de vos préoccupations dans et compte tenu des mutations économiques profondes intervenues depuis lors, nous avons décidé d’élargir notre échantillon d’enquête et de mieux spécifier nos questions. Au total, 150 entreprises représentatives de toutes les branches d’activités ont été retenues contre 89 entreprises au départ » a indiqué Abdourahamane Boubacar Abani, Directeur National par intérim de la BCEAO.

Au cours de la rencontre de la BCEAO avec les chefs d’entreprise, le dispositif de suivi de la conjoncture économique et les perspectives portant sur le cadrage macroéconomique 2017-2019 ont été présentés aux participants. La présentation a été suivie d’échanges sur le thème « conjoncture et perspectives économiques du Niger 2016-2018 ».

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *