22 jeunes porteurs de projets d’entreprises sélectionnés pour le sommet Afrique-France 2021

22 jeunes porteurs de projets d’entreprises sélectionnés pour le sommet Afrique-France 2021
Read Time:1 Minute, 45 Second

Dans le cadre de la journée « Au cœur de l’entreprenariat », le Centre Culturel Franco Nigérien (CCFN), a abrité une cérémonie d’échanges et de partages le mardi 01 décembre 2020. La journée « Au cœur de l’entreprenariat » constitue un cadre d’échanges et un véritable carrefour, du donner et du recevoir entre les jeunes issus de divers horizons.

L’initiative du Challenge des 1000 Entrepreneurs par l’Agence Française de Développement, entre dans le cadre du 28e sommet Afrique-France prévu du 04 au 06 juin dernier mais reporté à cause de la pandémie de la COVID 19 pour 2021.

Sur la base des critères préétablis, le Niger a sélectionné 22 lauréats. Ils bénéficieront d’un programme d’accompagnement leur permettant d’avoir accès à un financement, à une formation et des bourses, à une mise en réseaux et la visibilité pour leurs projets.

Cette primauté donnée à l’entreprenariat par le Gouvernement Nigérien, l’Ambassade de France, et l’Agence Française de Développement, aboutit à l’élaboration et à l’adoption de la Stratégie Nationale de la Promotion de l’Emploi des Jeunes au Niger pour la période 2020-2029 qui a été adoptée le 20 septembre 2020 et qui constitue le seul document en matière de l’entreprenariat des jeunes au Niger.

La vision du Gouvernement à travers cette stratégie, d’un montant global de 21 Milliards 995 millions, a pour vision d’augmenter les opportunités d’emplois indépendants durables de qualité, la création de petites et moyennes entreprises par les jeunes, innovantes et compétitives, pour créer massivement de l’emploi aux jeunes. Ceci permettra de faire du Niger un pays émergeant, bâtit sur une économie résiliente et moderne.

Plusieurs rencontres et réunions dans le cadre de cette stratégie nationale, ont déjà eu lieu et augure des perspectives heureuses pour la jeunesse.

« L’entreprenariat constitue une solution miracle au problème d’autonomisation des jeunes. En optant de se lancer dans l’entreprenariat, ces jeunes ont fait le choix de contribuer au développement socio-économique du Niger. » Souligne le Ministre de l’Entreprenariat des Jeunes Boureima Souleymane.

Mariama Istefanas SALAOU

0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Commentaires

commentaires

BusinessChallenge

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *